Le musée des Beaux-Arts et le musée d’Art contemporain ont uni leur force pour promouvoir l’art sur le territoire lyonnais. Depuis 2018, ces établissements se sont, en effet, alliés dans le Pôle des musées d’art de Lyon.

Le musée des Beaux-Arts de Lyon

Mieux connu sous la dénomination de palais Saint-Pierre, l’abbaye de Saint-Pierre-les-Nonnains abrite aujourd’hui un trésor culturel. Érigé sur la place des Terreaux, ce bel édifice historique héberge, en effet, le musée des Beaux-Arts de Lyon. Pourtant, au départ, rien ne prédestinait ce bâtiment catholique à devenir un haut lieu des disciplines artistiques. A un moment de son histoire, son avenir n’a même tenu qu’à un fil, en particulier durant la Révolution Française. Grâce à sa promiscuité avec l’Hôtel de Ville, cette structure n’a échappé que d’un cheveu à la vente aux plus offrants.

À compter de 1792, l’abbaye a alors servi de refuge pour toutes sortes d’œuvres d’art. Au fil des années, elle a rassemblé une belle collection pour le plus grand plaisir de ces visiteurs actuels. À ce jour, le musée des Beaux-Arts de Lyon exhibe près de 8 000 œuvres anciennes, 3 000 objets d’art, 3 000 toiles de peinture et 1 000 sculptures. En outre, on peut également y découvrir un éventail de pièces de monnaie et de médailles mémorables.

Un musée d’Art contemporain

Aux alentours de 1984, le musée d’Art contemporain de Lyon (MAC) siégeait à proximité du musée des Beaux-Arts. À cette époque, les 2 structures se partageaient l’abbaye et le MAC occupait une aile au sein même du bâtiment.

Plus tard, la galerie a finalement déménagé dans l’ancien palais de la foire de Lyon en 1995. Un cadre idyllique où la touche personnelle de l’architecte italien Renzo Piano demeure fortement perceptible. Désormais, le musée d’Art contemporain de Lyon accueille des milliers de visiteurs chaque année dans le 6e arrondissement. Des amateurs d’art locaux, nationaux, voire au-delà, peuvent y admirer pas moins de 1 400 œuvres.

De façon régulière, l’établissement organise des expositions pour mettre les artistes réputés ou les plus prometteurs sous le feu des projecteurs. Tous les domaines sont considérés, notamment les arts plastiques, la peinture, la photographie, les livres ou encore le cinéma. L’art a évolué à mesure que le temps passe et le musée d’Art contemporain de Lyon en est le fier représentant.

A Lyon, ces deux établissements sont de véritable fleurons que l’amateur d’art ne devrait pas manquer.