Miki Nakamura

Puisant sa source d’inspiration dans les formes de la nature, Miki Nakamura travaille la fibre de mûrier en volume. Issue de l’Ecole des Beaux-Arts d’Osaka, elle se spécialise en architecture-lumière et étudie les potentialités du papier, séjournant notamment neuf mois à Hang Zhou en Chine, berceau historique du papier. Elle utilise l’aubier du bois, réseau naturel qu’elle étire en dentelles pour le mettre en volume sur des matrices, créant des compositions délicates et aériennes. Miki a participé à de nombreuses expositions depuis 2005 : Brouage, Bordeaux, Paris, Angers, Chinon, Sofa, Monte Carlo, Londres… Signalons tout particulièrement sa sélection au salon Révélations de 2013 et ses nombreuses interventions, de Aubusson à Fougères en 2014.