Jan Demeulemeester

Suivant le périple de ses aînés, Jan Demeulemeester découvre la Tunisie en 1998. Il en découle une histoire d’amour avec ce pays, des couleurs lumineuses dans sa peinture dont la beauté équivaut à celle de ce pays qu’il admire : les traces d’une belle Tunisie sont présentes dans son oeuvre.

Tout en arabesques et en lignes, Jan, peint un monde intime et expressif qui invite l’oeil du spectateur à voyager dans l’intensité du sentiment. C’est avant tout la couleur qui donne le ton : elle est le lien et la saturation en même temps. Il a laissé ouvrir son oeuvre à la lumière et à la couleur, en même temps qu’il quittait sa Belgique natale : « Ici, j’ai cru toucher la lumière, la prendre dans mes mains » ; à l’instar de Klee qui déclarait : « C’est en Tunisie que j’ai appris les couleurs. »

Il a partagé la lumière de ses toiles à travers différentes expositions à la fois collective et individuelle en Belgique (Anvers, Renaix, Gand, Bruges, Bruxelles), en France (Le Havre, Bagnols, Paris, Lyon) et dans quelques-unes des grandes galeries d’art de Tunisie (Sadika Space, Le Golfe, Yadis Gallery, Cherif Fine Arts).