Bertrand Dorny

Bertrand Dorny
A été exposé à la galerie Atelier 28 le 8 mars 2012

Né à Paris en 1931, Bertrand Dorny commence par pratiquer la peinture. Mais curieux de diversifier ses approches, Il s’initie parallèlement à la gravure. Cette technique devient vite avec le collage le moyen privilégié de son expression. L’œuvre gravé de Dorny compte 630 pièces, répertoriées dans un catalogue raisonné, Publié en 2002. La bibliothèque Nationale lui consacre en 2003, une exposition rétrospective, Bertrand Dorny, l’homme-papier.

Particulièrement attiré par les matériaux pauvres (bois flottés, débris de cageots, publicités etc.), Dorny a réalisé des collages qu’il nomme « papiers pliés », des « topomorphoses » et d’imposants assemblages de bois flottés (rétrospective au Musée des Jacobins de Morlaix, en 2000). Ses papiers collés ont inspiré à Bernard Noël Le roman de papier, en 1989.

Après avoir été professeur de dessin à L’École de la Grande Chaumière, Dorny a enseigné la gravure à L’École des Beaux-Arts de Paris, de 1975 à 1979. Grâce à la générosité de sa palette, au relief sculptural imprimé au papier et à un sens dynamique de la composition, il a indéniablement su apporter un sang neuf à l’art de la gravure. Actuellement il continue de pratiquer l’art du collage et réalise, avec des écrivains contemporains, de nombreux livres d’artiste, près de 450 d’après un répertoire récent.
Dans cette exposition inaugurale de la Galerie-Atelier 28, Martine Bonnaventure a choisi de présenter des gravures, bien sûr, des livres d’artiste, des collages originaux. Quelques sculptures en fonte et des bois flottés permettent de mieux faire sentir le génie proprement architectural de l’œuvre de Dorny.

Jean-Pierre Arnaud