Camille Virot

Construire un four c’est nourrir un rêve de suprématie, d’émergence, construire c’est contraindre, c’est envisager l’avenir avec une grande détermination.

Un four-boîte pour un feu concentré, donc creuset, maison pour habiter ce feu, comme voûte d’église pour résister. Le potier est en premier bâtisseur et ses pots s’en ressentent: construire un pot comme on construit son four, avec intelligence et dévotion…”

Camille Virot, extrait de préface à l’exposition La terre…une oeuvre”, Maison Ravier, Morestel 2002.